Ayant un certain regain d'intérêts pour l'histoire, et au cours de lecture , de recherche, pendant les longues journées d’hiver, sur notre patrimoine local, j'ai découvert quelques anecdotes et faits particuliers

dont je vous fait part ci après.

THIEBLEMONT

HEILTZ -LE-MAURUPT

les malheurs de la FRANCE

SONGY

1731 l'enfant sauvage, une diablesse!!!

GIVRY EN ARGONNE

1785 déjà l'hypnose!

VITRY LE FRANCOIS

autorisation spéciale afin d'utiliser les chiens...

MONOGRAPHIE DE ROSAY PAR M.PRON

Le hasard fait bien les choses. Ce vieil adage s'est avéré une nouvelle fois vérifié, car c'est au détour d'une conversation tout aussi fortuite qu'enrichissante que j'ai découvert l’existence d'un mémoire rédigé par M.PRON instituteur au village de ROSAY canton d'HEILTZ le MAURUPT en 1888.

   Je vais essayer de vous en faire découvrir d'une manière synthétique le contenu mais en ayant soin de vous laisser la possibilité de compulser l'édition originale scannée consultable sur le lien suivant :

(copier le lien suivant dans la barre de recherche de votre navigateur ou cliquez sur l'image de la monographie ci-dessus)

https://goo.gl/photos/rWS9W1gXLpHAL2r26

   Cette monographie nous fait découvrir d’où le village de ROSAY tire son nom... il proviendrait de la couleur du vin qui y est produit et de couleur rosé.  

   Après y avoir détaillé la topographie des lieux et les différentes cultures agricoles où l'on y perçoit les prémices de l'agriculture moderne et intensive par le biais des engrais chimiques et des outils innovants; je cite:

"La ferme de Bayard renonce aux procédés routiniers pour employer des méthodes plus rationnelles. On commence à apprécier les avantages des engrais chimiques qui sont d'ailleurs fournis par le syndicat agricole de l'arrondissement."

" Les instruments perfectionnés commencent à se répandre tels que semoirs mécaniques, machines à faucher, râteaux, coupe racine, etc..."

M.PRON nous fait part également de l'industrialisation de la commune par le biais d'une usine de fabrication de la chaux hydraulique .

   Nous apprenons aussi que malgré une population restreinte un personnage du cru s'y est illustré:  le sieur Louis BELVAT, né en 1772 , conscrit en 1793, participa au siège de la bataille de Hohenlinden, Wagramm, Berlin, l'Espagne soit au total 19 campagnes où il y fut blessé deux fois , nommé chevalier de la légion d'jhonneur, il décéda à Rosay à l'âge de 96 ans. "Quelle santé!!"

   Au fil de la lecture nous découvrons la procédure utilisée en 1794 pour le recrutement des instituteurs :

   - "Ainsi fut recruté par la commune, le conseil s'étant réunit juste après la messe, un instituteur après avoir subit comme épreuve une page d'écriture puis un chant (cette épreuve étant la plus décisive) en plein chant. ce dernier exerçait  auparavant la profession de sabotier.

    Une partie plus technique nous éclaire

a)

    - sur l'organisation , la nomination, les obligations et traitement de l'instituteur par l' arrêté municipal du 19 Germinal An II

    - sur les livres en usage , en l’occurrence le nouveau testament, quelques modèles manuscrit de marchés, de baux , compromis...

     - sur l'école : la description de sa construction, la population scolaire, l'inventaire et l'organisation pédagogique (morale et disciplinaire).

b)

L'organisation intellectuelle

      - Le caractère moral - je cite:

"L'instituteur devra pendant longtemps encore travailler à  répandre les principes de la véritable démocratie"

"Il devra spécialement combattre l'esprit de jalousie, l'intolérance et la méfiance."

c)

      Les moyens:

        - dixit M.PRON  " il devra secouer l'engourdissement , l'apathie des ouvriers, des travailleurs qui ont le tort de se croire inférieurs à ceux qu'ils servent ( ces quelques riches dédaigneux dont le principal mérite est d'affecter de faux sentiments de générosité).

        - l'instruction civique pour placer la patrie au dessus de l'intérêt personnel.

              Puis en fin de partie vient le détail de l'organisation structurelle de l'école (cours, émulation, structure annexe, commission scolaire, caisse des écoles et caisse d'épargne).

              Pour clore la monographie  les statistiques du certificat d'étude de 1867 à 1888 et les doléances de M.PRON.